am + da

Regards croisés avec Maud Alluin Ndour : la conduite du changement au service du développement de l’habitat durable

Maison Ecologique

Maud Alluin Ndour dirige MAN & Co, cabinet de conseil en management. Le cabinet a développé une méthode visant à faciliter l’adoption des projets de rénovations énergétique par les copropriétés. Une manière de contribuer concrètement à l’extension de l’habitat durable dans nos villes et territoires… Cette application originale de la conduite du changement à un public de particuliers mérite d’être racontée.

AM+DA : Maud, comment en êtes vous arrivée à mettre vos compétences de consultante en management au service du développement de l’habitat durable ?

MAN : Un jour, un ami architecte m’a fait part de ses difficultés. Il déployait sans succès des efforts importants pour démontrer à ses clients potentiels les avantages, notamment économiques, des projets. J’ai été frappée par la similitude entre son questionnement et celui d’un grand nombre de managers, qui déplorent les « résistances au changement » de leurs collaborateurs à qui ils ont pourtant longuement expliqué les raisons et le bien fondé des transformations engagées. Et l’idée m’est venue d’utiliser nos démarches et outils de conduite du changement en entreprise pour lever les blocages suscités par des projets de rénovation énergétique. AM+DA : D’où provenaient ces difficultés à convaincre les copropriétés des bénéfices d’une rénovation énergétique, et que lui avez-vous conseillé ? MAN : J’ai demandé à cet architecte comment il s’y prenait pour convaincre… et me suis aperçue qu’il fonctionnait en « sachant », en « expert » : il travaillait son projet seul, et le fignolait à la perfection avant de le présenter aux Assemblées générales de copropriétaires. Dans les semaines précédant le vote, il diffusait une plaquette de communication, visant à séduire et convaincre avec moult arguments à la clé, indiscutables à ses yeux. J’ai réalisé qu’il manquait à sa démarche deux ingrédients essentiels pour faire adhérer : la concertation et le fait de construire le projet avec les personnes concernées. Un projet entièrement ficelé, aussi pertinent soit-il, suscite difficilement l’adhésion. Elle se construit en amont des projets, pas le jour du vote. AM+DA : En quoi consiste votre méthode? MAN : Il faut commencer 10 à 12 mois avant l’Assemblée Générale qui procèdera au vote. La première chose à faire est de mettre en lumière la part négociable du projet. Ensuite, nous la confrontons aux attentes des copropriétaires, réunis sur la base du volontariat au sein de groupes de travail. L’objectif est d’y faire émerger les envies positives des copropriétaires : améliorer son confort, revaloriser son patrimoine, rentabiliser son investissement… Ce processus a une double vertu. Premièrement, « le » projet devient « leur » projet. On passe de l’adhésion à l’appropriation. Deuxièmement, les idées émises dans les ateliers nourrissent le projet de l’architecte. Elles lui permettent d’améliorer les solutions proposées, de les rendre plus proches des attentes des gens. On s’approprie plus facilement un projet auquel on a contribué, et qui de plus répond à ses attentes… AM+DA : Votre démarche est séduisante. Mais arrêtons-nous sur un principe de réalité. L’appui-conseil que vous proposez est un coût supplémentaire pour le projet… MAN : …. Un coût modeste au regard de l’importance de l’enjeu. Pour des grosses copropriétés, les projets de rénovation se chiffrent en plusieurs millions d’euros, et nécessitent souvent jusqu’à une année de travail de préparation du dossier par le cabinet d’étude. S’il perd, cette année de travail part en fumée. Si c’est gagné, ce sont des mois, voire des années de travail assurées. Or, quel participant à une Assemblée générale, n’a jamais vu un projet remarquablement expliqué en Assemblée balayé en quelques phrases par le discours d’un opposant au projet… et finalement rejeté ! Lorsque cela ce produit, c’est, le plus souvent, par manque de préparation et concertation avec les copropriétaires en amont.

 
Commentaires

Pas de commentaire pour le moment.

Réagissez

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

 
© AM+DA 2015 | Mentions légales